NormInfo

tutoriels

Publication

Textiles - Essais de solidité des coloris - Partie A01 : principes généraux pour effectuer les essais

NF EN ISO 105-A01

Suivie par la Commission : Essais textiles Origine des travaux : Internationale
    Motif : Revision de norme

Résumé :

La présente partie de l'ISO 105 contient des informations générales, à l'usage des utilisateurs, sur les méthodes d'essai de solidité des coloris des textiles. Elle fournit des précisions sur les domaines d'application et les limites des méthodes, des définitions de certains termes et des commentaires sur la forme adoptée pour la rédaction des méthodes et sur le contenu des articles constituant les méthodes. Les modes opératoires communs à un certain nombre de méthodes sont brièvement commentés. Par solidité des coloris, on entend leur résistance aux divers facteurs d'altération auxquels les textiles peuvent être exposés au cours de leur fabrication et au cours de leur utilisation ultérieure. La dégradation et le dégorgement sur des tissus témoins sont évalués comme indices de solidité. D'autres changements visibles du textile soumis à essai, par exemple l'aspect de surface, le changement de lustre ou le retrait, sont considérés comme des caractéristiques séparées et sont enregistrés comme telles. Les méthodes peuvent être utilisées non seulement pour évaluer la solidité des coloris des textiles mais aussi pour déterminer la solidité des colorants. Dans ce dernier cas, le colorant est appliqué sur le textile à une profondeur spécifiée, par des procédés déterminés, et le matériau est ensuite soumis à essai de la manière habituelle. Chaque méthode ne concerne, dans la plupart des cas, que la solidité à un seul facteur d'altération, car les facteurs offrant un intérêt dans un cas particulier, de même que l'ordre de leur application, peuvent généralement varier. Il est admis que l'expérience et les futurs développements de la pratique peuvent justifier des modes opératoires dans lesquels sont associés deux ou plusieurs facteurs d'altération.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.