NormInfo

tutoriels

Publication

Détendeurs pour l'utilisation avec les gaz médicaux - Partie 2 : détendeurs de rampes et de canalisations

NF EN ISO 10524-2

Suivie par la Commission : Systèmes de canalisations de gaz médicaux Origine des travaux : Internationale
    Motif : Revision de norme

Résumé :

* Le présent document spécifie la conception, la construction, les essais de type et les exigences de marquage s'appliquant aux détendeurs de rampes (tels que définis en 3.7) et aux détendeurs de canalisations (tels que définis en 3.5) , destinés aux RÉSEAUX de distribution de GAZ MÉDICAUX. De tels gaz sont par exemple l'oxygène, l'air médical et les mélanges d'oxygène et de protoxyde d'azote. Le présent document s'applique aux détendeurs de rampes et aux détendeurs de canalisations fournis sous la forme d'unités individuelles ou faisant partie d'éléments à assembler. Les détendeurs de rampes sont destinés à être raccordés à un système de rampe dont la pression nominale d'alimentation, P 1 peut atteindre 30 000 kPa (300 bar) . Les détendeurs de canalisations sont destinés à être raccordés en aval du détendeur de rampe d'une pression d'alimentation maximale de 3 000 kPa (30 bar) . Le présent document ne s'applique pas aux détendeurs utilisés avec les systèmes d'aspiration. Les exigences relatives aux détendeurs utilisés avec les systèmes d'aspiration sont décrites dans l'ISO 10079-3.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.