NormInfo

tutoriels

Publication

Acoustique - Détermination de la perte d'insertion de silencieux en conduit sans écoulement - Méthode de mesurage en laboratoire

NF EN ISO 11691

Suivie par la Commission : Acoustique sur les lieux de travail Origine des travaux : Européenne
    Motif : Révision de document

Résumé :

La présente Norme internationale prescrit une méthode de substitution en laboratoire pour déterminer la perte d'insertion, sans écoulement, de silencieux circulaires et rectangulaires en conduit, essentiellement absorbants, ainsi que d'autres éléments en conduit destinés à être utilisés dans des systèmes de ventilation et de conditionnement d'air. La présente Norme internationale est applicable aux silencieux conçus dont la vitesse de consigne ne dépasse pas 15 m/s. Toutefois, comme la méthode n'inclut pas le bruit d'écoulement autogénéré, la présente Norme internationale n'est pas appropriée à des essais sur des silencieux où ce type de bruit est d'une grande importance pour l'évaluation du rendement du silencieux. La perte d'insertion déterminée en laboratoire conformément à la présente Norme internationale ne sera pas nécessairement la même que celle qui sera obtenue dans une installation in situ. Des champs sonores et des écoulements différents dans le conduit donneront des résultats différents. Étant donné que la présente Norme internationale exige des conduits d'essai réguliers, les résultats peuvent comprendre une certaine transmission indirecte due à des vibrations de structure dans les parois du conduit. Ceci impose une limite supérieure à la perte d'insertion qu'il est possible de déterminer. La présente Norme internationale est conçue essentiellement pour être utilisée avec des silencieux circulaires de diamètre 80 mm à 2 000 mm ou de silencieux rectangulaires dont les superficies de la section se situent dans la même plage.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.