NormInfo

tutoriels

Publication

Performance hygrothermique des composants et parois de bâtiments - Température superficielle intérieure permettant d'éviter l'humidité superficielle critique et la condensation dans la masse - Méthodes de calcul

NF EN ISO 13788

Suivie par la Commission : Isolation thermique des bâtiments Origine des travaux : Internationale
    Motif : Revision de norme

Résumé :

La présente Norme internationale donne des méthodes de calcul simplifié permettant de déterminer: La température de surface intérieure minimale d'un composant ou d'une paroi de bâtiment nécessaire pour rendre improbable le développement de moisissures, compte tenu de la température et de l'humidité relative intérieures. Cette méthode peut également être utilisée pour évaluer le risque d'autres problèmes de condensation superficielle intérieure. Le risque de condensation dans la masse dû à la diffusion de vapeur d'eau. La méthode utilisée ne tient pas compte d'un certain nombre de phénomènes physiques importants, parmis lesquels: la variation des propriétés de matériaux avec la teneur en humidité ; l'absorption capillaire et le transfert d'humidité à l'état liquide dans les matériaux ; la perméabilité à l'air des parois via des espaces ou des lames d'air ; la capacité hygroscopique des matériaux. Par conséquent, cette méthode ne s'applique que lorsque les effets de ces phénomènes peuvent être considérés comme négligeables. Le temps mis par l'eau, provenant de toute source, se trouvant dans une couche située entre deux couches de forte résistance à la vapeur, pour sécher, et le risque de condensation dans la masse survenant ailleurs dans le composant au cours du processus de séchage.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.