NormInfo

tutoriels

Publication

Assemblages soudés par faisceau d'électrons et par faisceau laser - Exigences et recommandations sur les niveaux de qualité des défauts - Partie 1 : acier, nickel, titane et leurs alliages

NF EN ISO 13919-1

Suivie par la Commission : Soudage - Qualification Origine des travaux : Internationale
    Motif : Revision de norme

Résumé :

Le présent document donne des exigences et des recommandations sur les niveaux des défauts dans les assemblages en acier, nickel, titane et leurs alliages, soudés par faisceau d'électrons et par faisceau laser. Il prévoit trois niveaux de façon à être applicable à une large gamme de fabrications soudées. Le niveau de qualité B correspond à l'exigence la plus élevée pour la soudure terminée. Ces niveaux se rapportent à la qualité au sortir de l'atelier et non à l'aptitude à l'emploi du produit. Le présent document est applicable au soudage par faisceau d'électrons et par faisceau laser: - de l'acier, du nickel, du titane et de leurs alliages; - de tous types de soudures réalisées avec ou sans fil d'apport; - de matériaux d'épaisseur supérieure ou égale à 0,5 mm en soudage par faisceau d'électrons et par faisceau laser. Le présent document a pour objet de définir les dimensions des défauts types qui peuvent être rencontrés en fabrication normale. Elle peut être utilisée dans un système de qualité pour la réalisation d'assemblages soudés. Elle offre trois niveaux de valeurs dimensionnelles, parmi lesquels peut s'effectuer le choix pour une application donnée. Il convient que le niveau de qualité adapté à chaque cas soit défini dans la norme d'application ou par le concepteur responsable en liaison avec le fabricant, l'utilisateur et/ou autres parties concernées. Normalement, le niveau de qualité doit être spécifié avant le démarrage de la fabrication, de préférence au moment de l'appel d'offres ou de la commande. Des détails supplémentaires peuvent nécessiter d'être spécifiés dans des cas particuliers. Pour tout écart significatif dans la géométrie ou les dimensions de l'assemblage décrites dans le présent document apparaissant sur le produit soudé, il est nécessaire d'évaluer dans quelle mesure les dispositions du présent document restent applicables. Le présent document ne traite pas des aspects métallurgiques tels que la grosseur de grain ou la dureté. Le présent document ne traite pas des méthodes utilisées pour la détection des défauts. Le présent document est directement applicable au contrôle visuel des soudures et ne comporte pas de détails des méthodes recommandées pour la détection ou le dimensionnement par des méthodes END. Il existe des difficultés dans l'utilisation de ces limites pour établir des critères adéquats applicables aux méthodes d'essais non destructifs tels que ultrasons, radiographie, et ressuage. Il peut donc s'avérer nécessaire de la compléter par des exigences relatives aux examens, aux contrôles et aux essais.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.