NormInfo

tutoriels

Publication

Produits pétroliers - Détermination de la teneur en soufre - Spectrométrie de fluorescence X dispersive en longueur d'onde

NF EN ISO 14596

Suivie par la Commission : METHODES ANALYTIQUES Origine des travaux : Internationale
Votre contact : Guillaume LAVIE-COMPIN Motif : Revision de norme

Résumé :

La présente Norme internationale spécifie une méthode de détermination de la teneur en soufre dans les produits pétroliers liquides, dans les additifs pour produits pétroliers, et dans les produits pétroliers solides et semi-solides qui sont soit liquéfiés par un chauffage modéré, soit solubles dans des solvants organiques (voir 4.1) dont la teneur en soufre est négligeable ou connue avec précision. La méthode est applicable à des produits ou à des additifs dont la teneur en soufre est située de 0,001 % (m/m) à 2,50 % (m/m), des teneurs plus élevées pouvant être déterminées par des dilutions appropriées. Les autres éléments n'interfèrent pas dans le domaine de concentration visé pour les produits relevant de cette méthode. Le phosphore à des concentrations élevées ou le chlore [typiquement au-delà de 3 % (m/m)] peuvent introduire des erreurs lors de la détermination de la teneur en soufre en raison de l'absorption à des degrés divers des raies Zr-L alpha et S-K alpha. Il convient d'effectuer des études lorsque de tels cas se présentent, afin de déterminer si l'interférence potentielle est significative. Lorsque du molybdène est présent en quantités importantes (typiquement plus de 50 mg/kg et jusqu'à 100 mg/kg), il peut se produire un accroissement du bruit de fond et un recouvrement spectral avec le signal du soufre. Dans de tels cas, il convient, par exemple, d'effectuer un contrôle de la zone spectrale concernée, afin de savoir si cette source potentielle de biais est significative.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.