NormInfo

tutoriels

Publication

Industries du pétrole, de la pétrochimie et du gaz naturel - Protection cathodique des systèmes de transport par conduites - Partie 1 : conduites terrestres

NF EN ISO 15589-1

Suivie par la Commission : Corrosion et protection des matériaux métalliques - Revêtements métalliques et inorganiques Origine des travaux : Européenne
    Motif : Nouveau document

Résumé :

Domaine d'application La présente partie de l'ISO 15589 spécifie les exigences et donne des recommandations pour les études de préinstallation, la conception, les matériaux, l'équipement, l'installation, la mise en service, l'exploitation, l'inspection et la maintenance des systèmes de protection cathodique destinés aux conduites terrestres, comme défini dans l'ISO 13623 ou l'EN 14161 relatives aux industries du pétrole, pétrochimiques et du gaz naturel et dans l'EN 1594 ou l'EN 12007-1 et l'EN 12007-3 utilisées par les industries de fourniture en gaz en Europe. Tout le contenu de la présente partie de l'ISO 15589 est applicable aux conduites terrestres et aux systèmes de conduites utilisés dans d'autres industries et transportant d'autres fluides comme les gaz industriels, les eaux ou les boues liquides. La présente partie de l'ISO 15589 s'applique aux canalisations enterrées, aux atterrages de tronçons de canalisations en mer protégés par des installations de protection cathodique basées à terre et aux tronçons immergés de canalisations terrestres tels que des traversées sous fluviales. La présente partie de l'ISO 15589 spécifie les exigences concernant les canalisations en acier au carbone, en acier inoxydable, en fonte, en acier galvanisé ou en cuivre. Si d'autres matériaux sont utilisés pour les canalisations, les critères à appliquer sont définis sous la responsabilité de l'exploitant des canalisations. La présente partie de l'ISO 15589 ne s'applique pas aux canalisations constituées de béton armé pour lesquelles l'EN 12696 peut être appliquée. NOTE Dans des conditions particulières, la protection cathodique peut s'avérer inefficace ou seulement partiellement efficace. De telles conditions peuvent comprendre un effet d'écran (par exemple, des décollements de revêtements, des revêtements thermo-isolants, un sol rocheux, etc.) et la présence de contaminants inhabituels dans l'électrolyte.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.