NormInfo

tutoriels

Publication

Acoustique - Bruit des stands de tir - Partie 4 : estimation du bruit du projectile

NF EN ISO 17201-4

Suivie par la Commission : ACOUSTIQUE ENVIRONNEMENTALE Origine des travaux : Internationale
    Motif : Nouvelle norme

Résumé :

La présente partie de l'ISO 17201 fournit un modèle de calcul permettant de déterminer le niveau d'émission acoustique du bruit du projectile et son spectre de tiers d'octave exprimé en tant que niveau d'exposition sonore pour des fréquences nominales à mi-bande comprises entre 12,5 Hz et 10 kHz. Elle donne également des lignes directrices sur la manière d'utiliser ce niveau d'émission pour calculer le niveau d'exposition sonore à l'emplacement du récepteur. La présente partie de l'ISO 17201 traite des calibres de moins de 20 mm, mais elle est également applicable à de plus gros calibres. Par ailleurs, les données peuvent permettre de comparer l'émission sonore de différents types de munitions utilisés avec la même arme. La présente partie de l'ISO 17201 est destinée aux armes utilisées dans les stands de tir civils mais peut également s'appliquer aux armes militaires. La méthode de calcul peut servir de base pour les travaux d'évaluation du bruit environnemental. Elle s'applique à des conditions extérieures, à des trajectoires de projectile rectilignes et à des formes de projectile aérodynamiques. Pour cette dernière raison, elle n'est pas applicable à la grenaille. Les valeurs par défaut des paramètres utilisés dans la présente partie de l'ISO 17201 sont données pour une température de 10 °C, une humidité relative de 80 % et une pression de 1 013 hPa. L'Annexe A peut être utilisée pour des calculs dans d'autres conditions atmosphériques. En particulier pour les calibres < 20 mm, le spectre est dominé par des composantes haute fréquence. Dans la mesure où l'absorption par l'air est plutôt élevée pour ces composantes de fréquence, les calculs sont effectués dans des bandes de tiers d'octave afin d'obtenir un résultat plus précis pour l'absorption par l'air.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.