NormInfo

tutoriels

Examen systématique – INT

Date de clôture : 15/10/2020

Biocombustibles solides - Méthode de détermination de la teneur en humidité - Méthode de séchage à l'étuve - Partie 3 : humidité de l'échantillon pour analyse générale

NF EN ISO 18134-3

Suivie par la Commission : Biocombustibles solides Origine des travaux : Internationale
    Motif : Nouvelle norme

Résumé :

La présente partie de l'ISO 18134 décrit la méthode de détermination de l'humidité de l'échantillon pour analyse par séchage à l'étuve. Elle est destinée à être utilisée sur des échantillons pour analyse générale conformément à l'EN 14780. La méthode décrite dans la présente partie de l'ISO 18134 est applicable à l'ensemble des biocombustibles solides. La teneur en humidité des biocombustibles solides (à réception) est toujours rapportée à la masse totale de l'échantillon pour essai (en conditions humides). Les biocombustibles constitués de particules de petite taille étant très hygroscopiques, leur teneur en humidité varie en fonction de l'humidité de l'atmosphère et, par conséquent, l'humidité de la prise d'essai est établie simultanément avec la détermination, par exemple, du pouvoir calorifique et de la teneur en carbone ou en azote. NOTE Lorsqu'il est employé dans un contexte de matériaux de biomasse, le terme " teneur en humidité " peut prêter à confusion, car la biomasse non traitée contient souvent des quantités variables de composés volatils (extraits) susceptibles de s'évaporer lors de la détermination de la teneur en humidité par séchage à l'étuve (voir Références [1] et [2]).

Voir plus Voir moins