NormInfo

tutoriels

Publication

Microbiologie de la chaîne alimentaire - Recherche des larves de Trichinella dans la viande par une méthode de digestion artificielle

NF EN ISO 18743

Suivie par la Commission : Microbiologie des aliments Origine des travaux : Internationale
    Motif : Nouvelle norme

Résumé :

La présente Norme internationale décrit une méthode de détection de larves musculaires de Trichinella spp. dans la viande provenant de carcasses individuelles d'animaux destinées à la consommation humaine. Elle est applicable à l'examen de viande d'espèces animales domestiques et sauvages qui peuvent être infectées par des nématodes du genre Trichinella. Cette méthode ne permet pas d'identifier l'espèce ou le génotype des parasites détectés; l'identification de l'espèce ou du génotype peut être réalisée à l'aide de méthodes moléculaires. La méthode décrite dans la présente Norme internationale est destinée à être utilisée en association avec les lignes directrices du Manuel des tests de diagnostic et des vaccins de l'OIE et celles émises par la Commission internationale sur la trichinellose (ICT) pour la recherche de Trichinella et l'inspection de carcasses destinées à la consommation humaine, sauf s'il a été prouvé par d'autres moyens que l'animal ne risquait pas d'avoir été exposé à Trichinella. La méthode de digestion artificielle utilisant un agitateur magnétique est considérée comme la méthode normalisée puisqu'il a été démontré, lors d'études de validation, qu'elle donne les résultats les plus fiables. NOTE Si l'équivalence avec la méthode décrite dans la présente Norme internationale peut être documentée, d'autres méthodes peuvent être utilisées pour l'analyse.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.