NormInfo

tutoriels

Publication

Biocombustibles solides - Détermination de l'auto-échauffement des granulés de biocombustibles - Partie 1 : détermination calorimétrique isotherme

NF EN ISO 20049-1

Suivie par la Commission : Biocombustibles solides Origine des travaux : Internationale
    Motif : Nouvelle norme

Résumé :

Le présent document: a) spécifie un mode opératoire d'essai général pour la quantification, à l'aide de la détermination calorimétrique isotherme, de la production spontanée de chaleur par les granulés de biocombustibles solides; b) spécifie un mode opératoire d'essai de présélection pour les granulés de bois utilisant une température d'appareil de 60 °C; c) établit des procédures d'échantillonnage et de manipulation des échantillons de granulés de biocombustibles solides avant l'analyse de la production spontanée de chaleur; et d) fournit des recommandations relatives à l'applicabilité et à l'utilisation de la détermination calorimétrique isotherme pour le calcul de la vitesse de réaction nette des réactions productrices de chaleur des granulés de biocombustibles solides. Le mode opératoire d'essai fourni dans le présent document quantifie la puissance thermique (flux thermique) de l'échantillon pendant l'essai; il n'identifie pas la source de l'auto-échauffement dans la prise d'essai analysée. Les données relatives à la production spontanée de chaleur déterminées à l'aide du présent document sont uniquement associées à la qualité et à l'âge spécifiques de l'échantillon de matériau. Les résultats sont propres au produit. Le présent document s'applique exclusivement aux granulés de biocombustibles solides. Les informations déduites à l'aide du présent document sont destinées à être utilisées dans le contrôle qualité et dans l'identification des dangers et l'évaluation des risques associés aux procédures fournies dans l'ISO 20024:2020.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.