NormInfo

tutoriels

Publication

Cuir - Détermination de la dégradabilité par les micro- organismes

NF EN ISO 20136

Suivie par la Commission : Cuir et chaussures Origine des travaux : Internationale
    Motif : Revision de norme

Résumé :

Le présent document spécifie une méthode d'essai pour déterminer le degré et la vitesse de biodégradation aérobie de peaux de différents animaux, tannées ou non, par la détermination indirecte du CO2 produit par la dégradation du collagène. Le matériau d'essai est exposé à un inoculum (boues activées d'eaux résiduaires de tannage) dans un milieu aqueux. En l'absence de tannerie à proximité, des eaux usées urbaines peuvent servir d'inoculum. Les conditions établies dans le présent document correspondent aux conditions de laboratoire optimales pour obtenir le niveau maximal de biodégradation. Il se pourrait toutefois qu'elles ne correspondent pas aux conditions optimales ou au niveau maximal de biodégradation dans le milieu naturel. De manière générale, le mode opératoire expérimental inclut la détermination du degré et de la vitesse de dégradation du matériau dans des conditions contrôlées, ce qui permet d'analyser le dégagement de dioxyde de carbone tout au long de l'essai. A cet effet, l'équipement d'essai répond à des exigences strictes concernant le contrôle du débit, de la température et de l'agitation. La présente méthode s'applique aux matériaux suivants: - les polymères naturels de stromas animaux (tissus/peaux d'animaux) ; - les peaux d'animaux qui ont été tannées (cuir) en utilisant des agents de tannage organiques ou inorganiques; - les cuirs qui, dans les conditions d'essai, n'ont pas d'effet inhibiteur sur l'activité des micro-organismes présents dans l'inoculum.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.