NormInfo

tutoriels

Publication

Émissions de sources fixes - Détermination de la concentration en masse de l’ammoniac - Méthode manuelle

NF EN ISO 21877

Suivie par la Commission : Qualité de l'air - Emissions de sources fixes Origine des travaux : Internationale
    Motif : Nouvelle norme

Résumé :

Domaine d'application Le présent document spécifie une méthode manuelle de mesurage comprenant l'échantillonnage ainsi que différentes méthodes d'analyse pour la détermination de la concentration en masse de l'ammoniac (NH3) dans les effluents gazeux des installations industrielles, par exemple les installations de combustion ou les exploitations agricoles. Tous les composés volatils à la température d'échantillonnage et produisant des ions ammonium dans la solution d'absorption durant l'échantillonnage sont mesurés par cette méthode qui donne alors la teneur en ammoniac volatil des effluents gazeux. Le présent document spécifie une méthode de mesure indépendante qui a été validée lors d'essais sur site dans une gamme de concentration en NH3 d'environ 8 mg/m3 à 65 mg/m3 dans des conditions normales. La limite inférieure de la gamme de validation a été déterminée dans les conditions opérationnelles d'une installation d'essai. La méthode de mesure peut être utilisée à des valeurs moins élevées, en fonction, par exemple, de la durée d'échantillonnage, du volume d'échantillonnage et de la limite de détection de la méthode d'analyse utilisée. NOTE 1 L'installation, les conditions des essais sur site et les caractéristiques de performance obtenues sur le site sont indiquées à l'Annexe A. Cette méthode de mesure peut être utilisée pour la surveillance intermittente des émissions d'ammoniac ainsi que pour l'étalonnage et la validation de systèmes de mesurage automatisés des concentrations en ammoniac. NOTE 2 Une méthode de mesure indépendante est appelée " méthode de référence normalisée " (SRM) dans l'EN 14181.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.