NormInfo

tutoriels

Publication

Qualité de l'eau - Technétium-99 - Partie 1 : méthode d’essai par comptage des scintillations en milieu liquide

NF EN ISO 22125-1

Suivie par la Commission : Mesure de la radioactivité dans l'environnement Origine des travaux : Internationale
    Motif : Nouvelle norme

Résumé :

Domaine d'application Le présent document spécifie une méthode de mesure du 99TC dans tous les types d'eaux par comptage des scintillations en milieu liquide (CSL) . La méthode est applicable aux échantillons pour essai d'eau de distribution/potable, d'eau pluviale, d'eau de surface et souterraine, ainsi que d'eau de refroidissement, d'eau industrielle, d'eau usée domestique et industrielle après échantillonnage, manipulation de l'échantillon et préparation de l'échantillon pour essai. Il est nécessaire de filtrer l'échantillon pour essai. La limite de détection dépend du volume d'échantillon et de l'instrument utilisé. La méthode décrite dans le présent document, qui a recours aux instruments CSL actuellement disponibles, a une limite de détection d'environ 5 Bqkg-1 à 20 Bqkg-1, ce qui est inférieur aux critères de potabilité de l'eau de l'OMS (100 Bq l-1) .[ 3 ] Ces valeurs peuvent être obtenues avec une durée de comptage de 30 min pour un volume d'échantillon variant entre 14 ml et 40 ml. La méthode présentée dans le présent document n'est pas applicable à la détermination de la quantité de 99Tc à l'état d'ultra-traces. Les valeurs d'activité volumique indiquées dans le présent document sont exprimées en masse d'échantillon et non en unité de volume d'échantillon comme c'est habituellement le cas dans des normes similaires. La raison est que 99Tc est mesuré dans différents types de matrices tels que l'eau douce ou l'eau de mer, qui présentent des masses volumiques très différentes. Les valeurs d'activité volumique peuvent être facilement converties en unité de volume d'échantillon en mesurant le volume d'échantillon. Cependant, cela accroît l'incertitude applicable au résultat de l'activité volumique. La méthode décrite dans le présent document est applicable en cas d'urgence, mais pas si 99mTc est présent à des quantités susceptibles de provoquer des interférences et pas si 99mTc est utilisé comme traceur de rendement. L'analyse du Tc adsorbé dans la matière en suspension n'est pas couverte par la présente méthode. Il incombe à l'utilisateur de s'assurer que la méthode d'essai relative aux échantillons d'eau soumis à essai est valide.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.