NormInfo

tutoriels

Publication

Reconnaissance et essais géotechniques - Essais en place - Partie 12 : essai de pénétration statique au cône à pointe mécanique

NF EN ISO 22476-12

Suivie par la Commission : Reconnaissance et essais géotechniques Origine des travaux : Européenne
    Motif : Nouveau document

Résumé :

La présente partie de l'ISO 22476 spécifie un essai de pénétration statique au cône à pointe mécanique (CPTM), y compris les exigences relatives au matériel, l'exécution et le procès-verbal. Les résultats de cet essai géotechnique sont particulièrement adaptés à la détermination qualitative et/ou quantitative d'un profil de sol - associés à des reconnaissances directes - ou pour être comparés à d'autres essais réalisés in situ. Les résultats d'un essai de pénétration statique au cône peuvent, en principe, être utilisés pour évaluer la stratification, le type de sol et les paramètres géotechniques, tels que la densité du sol, les paramètres de résistance au cisaillement et les caractéristiques de déformation et de tassement. La présente partie de l'ISO 22476 spécifie les caractéristiques suivantes : - le type d'essai de pénétration statique au cône (voir Tableau 1) ; - la classe d'application (voir Tableau 2) ; - la longueur ou profondeur de pénétration ; - l'altitude de la surface du sol ou de la surface du sol sous-marin, par rapport à un système de référence, à l'endroit où est réalisé l'essai de pénétration statique au cône ; - la position du lieu d'essai de pénétration statique au cône par rapport à un point de référence fixe reproductible.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.