NormInfo

tutoriels

Publication

Corps gras d'origines animale et végétale - Détermination de la teneur en hydrocarbures aromatiques polycycliques par chromatographie de complexe donneur - accepteur et CLHP avec détection par fluorescence

NF EN ISO 22959

Suivie par la Commission : Corps gras d'origines animale et végétale Origine des travaux : Internationale
    Motif : Nouvelle norme

Résumé :

La présente Norme internationale spécifie un mode opératoire de chromatographie liquide à haute performance (CLHP) permettant de déterminer la teneur en hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) dans les corps gras comestibles. La méthode a été validée pour l'huile de coco (CN), l'huile d'olive (OV), l'huile de tournesol (SF) et l'huile de soja (BO) et peut être applicable à d'autres huiles après détermination des paramètres appropriés. La plus faible limite de quantification pour l'ensemble des HAP est fixée à 0,1 microgramme/kg. La plus petite quantité de chaque HAP qu'il est possible de distinguer des signaux parasites n'a pas été déterminée. La plage de concentration validée pour la méthode est comprise entre 0,1 microgramme/kg et 3,5 microgrammes/kg pour chaque HAP. Dans le cas de teneurs en HAP (légers) supérieures à 3,5 microgrammes/kg, il est possible de diluer les échantillons afin d'amener la teneur dans la plage validée. Il est également possible de régler le domaine de travail des courbes d'étalonnage. Cependant, les domaines supérieurs à 3,5 microgrammes/kg n'ont pas été validés. La présente méthode permet de déterminer les HAP suivants: anthracène, phénanthrène, fluoranthène, pyrène, chrysène, benz[a]anthracène, benzo[e]pyrène, benzo[a]pyrène, pérylène, benzo[ghi]pérylène, anthanthrène, dibenz[a,h]anthracène, coronène, indéno[1,2,3-cd]pyrène, benzo[a]fluoranthène, benzo[b]fluoranthène, benzo[k]fluoranthène.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.