NormInfo

tutoriels

Publication

Plastiques - Matériaux à base de polyétheréthercétone (PEEK) pour moulage et extrusion - Partie 1 : système de désignation et base de spécification

NF EN ISO 23153-1

Suivie par la Commission : Plastiques Origine des travaux : Internationale
    Motif : Nouvelle norme

Résumé :

Domaine d'application Le présent document établit un système de désignation des matériaux à base de polyétheréthercétone (PEEK) pour moulage et extrusion, qui peut être utilisé comme base pour les spécifications. Les chaînes de polymères de polyétheréthercétone sont composées de noyaux phénylène reliés en position (1,4) par une séquence de deux groupes éther suivie d'un groupe cétone. Les grades de plastiques à base de PEEK sont différenciés les uns des autres par un système de classification basé sur les niveaux appropriés des propriétés de désignation suivantes: a) viscosité à l'état fondu ou indice de fluidité à chaud en volume; b) module en traction; c) résistance à la traction; et des informations sur l'application prévue et/ou la méthode de mise en oeuvre, les propriétés importantes, les additifs, les colorants, les charges et les matériaux de renfort. Ce système de désignation s'applique à toutes les polyétheréthercétones. Il s'applique aux matériaux prêts à l'emploi normal sous forme de poudres, de grains ou de granulés, non modifiés ou modifiés par des colorants, des charges, des renforts ou d'autres additifs. Le fait que des matériaux aient la même désignation n'implique pas qu'ils présentent nécessairement les mêmes performances. Le présent document ne comporte pas de données sur la conception, la performance ou les conditions de mise en oeuvre qui peuvent être exigées pour spécifier un matériau pour une application et/ou une méthode de mise en oeuvre particulière. Si de telles caractéristiques supplémentaires sont nécessaires, il convient de les déterminer conformément aux méthodes d'essai spécifiées dans l'ISO 23153-2, s'il y a lieu. Afin de spécifier un matériau thermoplastique pour une application particulière ou d'assurer une méthode de mise en oeuvre reproductible, des exigences supplémentaires sont codées dans le bloc de données 5 (voir 4.1) .

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.