NormInfo

tutoriels

Publication

Informatique de santé - Architecture de référence d'interopérabilité et d'intégration - Modèle et cadre

NF EN ISO 23903

Suivie par la Commission : Commission de Normalisation de l'Informatique de la Santé et de l'Action Sociale Origine des travaux : Internationale
    Motif : Nouvelle norme

Résumé:

Le présent document permet de faire progresser l'interopérabilité depuis le paradigme d'échange de données/d'informations vers le partage des connaissances à un niveau d'abstraction de moins en moins élevé, en commençant au niveau des concepts TI (coordination sémantique) en passant par le niveau des concepts de domaine d'activité (coopération convenue au niveau des fonctions de service) , le niveau du domaine (coopération inter-domaines) jusqu'au contexte individuel (collaboration entre utilisateurs finaux fondée sur les compétences). Le présent document définit un modèle et un cadre pour une représentation harmonisée de systèmes existants ou prévus, portant plus particulièrement sur les systèmes professionnels pris en charge par les technologies de l'information et de la communication. L'architecture de référence d'interopérabilité et d'intégration prend en charge l'harmonisation ontologique ou l'harmonisation des connaissances afin de permettre l'interopérabilité entre, et l'intégration des, systèmes, normes et solutions à tout niveau de complexité sans exiger d'adapter ou réviser en continu ces spécifications. Cette démarche peut être utilisée pour analyser, concevoir, intégrer et faire fonctionner tout type de systèmes. Pour arriver à une interopérabilité avancée, il est nécessaire que des écosystèmes de santé et sociaux flexibles, évolutifs, contrôlés par les activités, adaptables, basés sur les connaissances et intelligents suivent une démarche orientée systèmes, centrée sur l'architecture, basée sur l'ontologie et dictée par une politique. Les langages utilisés pour représenter les différentes vues des systèmes, comme les langages d'ontologie tels que Common Logic (CL) (ISO/IEC 24707[24]) et Web Ontology Language (OWL) [25] - spécifiquement OWL 2[26] (World Wide Web Consortium, W3C W3C est une marque déposée du World Wide Web Consortium. Cette information est donnée par souci de commodité à l'intention des utilisateurs du présent document et ne saurait constituer un engagement de la part de l'ISO quant au produit désigné.) , les langages de modélisation et d'intégration de processus professionnels tels que Business Process Modeling Language (BPML) (OMG OMG est une marque déposée de l'OMG (Object Management Group). Cette information est donnée par souci de commodité à l'intention des utilisateurs du présent document et ne saurait constituer un engagement de la part de l'ISO quant au produit désigné.) , mais également Unified Modeling Language d'OMG (UML, également spécifié comme l'ISO/IEC 19505[27]) basés sur les styles de représentation pour les différentes vues de l' ISO/IEC 10746 (toutes les parties) ne relèvent pas du domaine d'application du présent document.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.