NormInfo

tutoriels

Publication

Ergonomie - Conception accessible - Niveaux de pression acoustique des signaux auditifs pour produits de consommation courante

NF EN ISO 24501

Suivie par la Commission : Ergonomie Origine des travaux : Internationale
    Motif : Nouvelle norme

Résumé :

La présente Norme internationale spécifie des méthodes destinées à déterminer la plage de niveau de pression acoustique de signaux auditifs de sorte que les utilisateurs de produits de consommation courante, y compris les personnes sujettes à une perte auditive liée au vieillissement, puissent correctement entendre les signaux en la présence de sons parasites. Les signaux auditifs, dans la présente Norme internationale, désignent des sons à fréquence fixe (également appelés bips) et n'incluent pas les sons à fréquence variable, les mélodies ou les instructions vocales. La présente Norme internationale est applicable aux signaux auditifs qui sont entendus à une distance maximale d'environ 4 m du produit tant qu'il n'existe pas d'obstacle physique entre le produit et l'utilisateur. Elle n'est pas applicable à des signaux auditifs entendus par le biais d'un écouteur ou d'un casque téléphonique ou bien à ceux entendus lorsque l'oreille se trouve très proche de la source sonore à cause de l'interférence de la tête avec la propagation du son. La présente Norme internationale ne spécifie pas le niveau de pression acoustique des signaux auditifs réglementés par d'autres statuts comme ceux pour les alarmes incendie, les fuites de gaz et la prévention des crimes ni ne spécifie de signaux auditifs particuliers pour un outil de communication, par exemple des téléphones. La présente Norme internationale ne spécifie pas de signaux auditifs de danger pour les zones publiques ou de travail qui sont couverts dans l'ISO 7731, l'ISO 8201 et l'ISO 11429.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.