NormInfo

tutoriels

Publication

Machines à moteur portatives - Méthodes d'essai pour l'évaluation de l'émission de vibrations - Partie 10 : marteaux à percussion, perforateurs et brise-béton

NF EN ISO 28927-10

Suivie par la Commission : Machines portatives Origine des travaux : Internationale
    Motif : Nouvelle norme

Résumé :

La présente partie de l'ISO 28927 spécifie une méthode de mesure en laboratoire des émissions de vibrations transmises aux mains s'exerçant au niveau des poignées des machines à percussion portatives à moteur rotatives et non rotatives [marteaux perforateurs portatifs, fleurets à trous de débitage, marteaux rotatifs, briseurs (par exemple briseurs de pavage, brise-béton ou brise-route), marteaux riveurs, marteaux burineurs, marteaux piqueurs ou similaire]. Il s'agit d'un mode opératoire d'essai de type pour déterminer l'amplitude des vibrations dans les zones de préhension d'une machine munie d'un foret intégré. La présente partie de l'ISO 28927 s'applique à des machines portatives (voir Article 5), pneumatiques ou entrainées par un autre dispositif, destinées à réaliser des trous dans des matériaux durs tels que la roche et le béton. Elle s'applique également à des briseurs destinés à travailler vers le bas pour briser des matériaux durs (tels que le béton, la roche, le pavage, l'asphalte, etc.) et pour des marteaux destinés à travailler dans une direction quelconque pour effectuer un travail de rivetage ou de burinage. Elle ne s'applique pas à des marteaux perforateurs à pousseurs et à des marteaux perforateurs avançant par poussée qui sont guidés à la main (la force d'avance n'est pas appliquée par la main mais par un dispositif complémentaire). Il est voulu que les résultats puissent être utilisés pour comparer différents modèles du même type de machine.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.