NormInfo

tutoriels

Publication

Acoustique - Protecteurs individuels contre le bruit - Partie 1 : méthode subjective de mesurage de l'affaiblissement acoustique

NF EN ISO 4869-1

Suivie par la Commission : Protecteurs individuels contre le bruit Origine des travaux : Internationale
    Motif : Revision de norme

Résumé :

Le présent document spécifie une méthode subjective de mesurage de l'affaiblissement acoustique apporté par des protecteurs individuels contre le bruit au seuil d'audition. Il s'agit d'une méthode de laboratoire conçue pour obtenir des valeurs reproductibles dans des conditions de mesurage contrôlées. Ces valeurs ne reflètent les caractéristiques d'affaiblissement du protecteur individuel contre le bruit Ces valeurs ne reflètent les caractéristiques d'affaiblissement du protecteur individuel contre le bruit que dans la mesure où les utilisateurs le portent de la même façon que les sujets lors des essais. Pour une indication plus représentative de la performance in situ, les méthodes de l'ISO/TS 4869-5 peuvent être utilisées. Avec la méthode d'essai décrite, les données sont obtenues à des niveaux de pression acoustique bas (proches du seuil d'audition) , mais sont également représentatives des valeurs de l'affaiblissement apporté par les protecteurs individuels contre le bruit à des niveaux de pression acoustique plus élevés, sauf, dans le cas des protecteurs individuels contre le bruit à atténuation dépendante du niveau, lorsque les niveaux de pression acoustique sont supérieurs au seuil au-delà duquel la dépendance du niveau devient effective. A ces niveaux de pression acoustique, la méthode spécifiée par le présent document devient effective. A ces niveaux de pression acoustique, la méthode spécifiée par le présent document devient inapplicable car elle conduit habituellement à une sous-estimation de l'affaiblissement apporté par ces dispositifs. En raison de l'effet de masque dû au bruit physiologique lors des essais oreilles occluses, les affaiblissements acoustique au-dessous de 500 Hz peuvent être surestimés de quelques décibels.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.