NormInfo

tutoriels

Publication

Caractéristiques mécaniques des fixations en acier au carbone et en acier allié - Partie 3 : rondelles de forme plane de classes de qualité spécifiées

NF EN ISO 898-3

Suivie par la Commission : Fixations - Mécanique générale Origine des travaux : Internationale
    Motif : Nouvelle norme

Résumé:

Le présent document spécifie les caractéristiques mécaniques et physiques des rondelles de forme plane, conçues pour être utilisées dans des assemblages vissés en combinaison avec des vis, des goujons, des tiges filetées et des écrous de classes de qualité spécifiées conformément à l'ISO 898-1 et à l'ISO 898-2. NOTE 1 Ces types de rondelles peuvent être utilisés également avec d'autres fixations, telles que les vis formant leur propre filetage. Les rondelles conformes aux exigences du présent document sont évaluées dans la plage de température ambiante de 10 °C à 35 °C. Elles peuvent ne pas conserver les caractéristiques mécaniques et physiques spécifiées à des températures élevées et/ou à des températures basses. NOTE 2 Les rondelles conformes aux exigences du présent document sont utilisées pour des applications dans la plage de température de - 50 °C à + 150 °C. Il est conseillé aux utilisateurs de consulter un spécialiste expérimenté en fixations pour des températures en dehors de cette plage et jusqu'à une température maximale de + 300 °C, afin de déterminer les choix appropriés, ou pour des applications critiques. Le présent document s'applique aux rondelles de forme plane suivantes, imperdables ou libres, en acier au carbone ou en acier allié, d'épaisseur de 0,2 mm à 12 mm: - rondelles plates (striées ou non striées, crantées ou non crantées, ou avec ou sans chanfreins) ; - rondelles carrées; - rondelles à trou carré; - plaquettes de forme spéciale. Il ne spécifie pas d'exigence pour les caractéristiques suivantes: - la résistance à la corrosion; - la soudabilité.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.