NormInfo

tutoriels

Publication

Ergonomie de l'interaction homme-système - Partie 410 : critères de conception des dispositifs d'entrée physiques

NF EN ISO 9241-410

Suivie par la Commission : Ergonomie Origine des travaux : Internationale
Votre contact : Florence SAILLET Motif : Nouvelle norme

Résumé :

La présente partie de l'ISO 9241 spécifie des critères en fonction de facteurs ergonomiques pour la conception des dispositifs d'entrée physiques pour systèmes interactifs comprenant les claviers, souris, curseurs à réticule, manettes, boules roulantes, pavés tactiles, tablettes et barres graphiques, écrans tactiles, stylets et photostyles, dispositifs à commande vocale, et dispositifs à commande gestuelle. Elle fournit des recommandations de conception de ces dispositifs qui tiennent compte des capacités et des limites des utilisateurs, et spécifie des critères de conception génériques pour les dispositifs d'entrée physiques, ainsi que des critères de conception spécifiques à chaque type de dispositif. Les exigences de conception des produits sont indiquées comme le résultat de réflexions sans contexte ou peuvent être déterminées en fonction des critères de conception spécifiés, adaptés à l'application prévue des produits; ces critères spécifiés sont généralement subdivisés en catégories axées sur les tâches, le cas échéant. La présente partie de l'ISO 9241 ne spécifie pas les catégories appropriées aux dispositifs car, selon le concept d'utilisabilité, l'utilisabilité inhérente d'un produit n'existe pas. La sélection de la catégorie à laquelle appartient une propriété donnée d'un dispositif dépend de la conception d'un produit.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.