NormInfo

tutoriels

Publication

Télécommunications - Équipements et systèmes radioélectriques (RES) - Compatibilité électromagnétique (CEM) pour les récepteurs de radioappel du système européen de radiomessagerie (ERMES)

NF ETS 300340

Suivie par la Commission : Commission de normalisation spéciale etsi Origine des travaux : Française
Votre contact : Caroline DE CONDE Motif : Nouveau document

Résumé :

La présente norme traite des exigences relatives à l'évaluation de conformité des récepteurs de radioappel du système ERMES et du matériel auxiliaire en ce qui concerne la compatibilité électromagnétique (CEM) et peut servir pour démontrer la conformité aux exigences de protection de l'article 4 de la Directive du Conseil 89/336/CEE (Directive sur la CEM). La présente norme spécifie les essais de compatibilité électromagnétique applicables, la méthode de mesure, les limites et les critères minimaux des caractéristiques de performance des récepteurs de radioappel du système ERMES (définis dans PETS 300 133) et du matériel auxiliaire associé. La classification de l'environnement utilisée dans la présente norme se rapporte à la classification de l'environnement utilisée dans les normes génériques EN 50081-1, EN 50082-1, exception faite de la classe d'environnement des véhicules, qui est traitée dans la norme ISO 7637. Les exigences de compatibilité électromagnétique (CEM) ont été déterminées pour assurer un niveau approprié de compatibilité aux appareils se trouvant dans chacun des environnements suivants : résidentiel, commercial, industrie légère et véhicules. Ces niveaux, toutefois, ne recouvrent pas les cas extrêmes susceptibles de se produire en tout lieu mais avec une faible probabilité. Il se peut que la présente norme ne traite pas des cas où une source potentielle de brouillage produisant des phénomènes transitoires répétés individuellement ou un phénomène continu est présente en permanence, comme par exemple un radar ou un emplacement de radiodiffusion situé à proximité. Dans ce cas, il peut être nécessaire d'employer une protection spéciale appliquée soit à la source de brouillage, soit à la partie brouillée, ou encore aux deux.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.