NormInfo

tutoriels

Publication

Qualité du sol - Méthode de comptage acide-base pour les sols sulfatés acides - Partie 1 : introduction et définitions, symboles et acronymes, échantillonnage et préparation des échantillons

NF ISO 14388-1

Suivie par la Commission : Méthodes d'essais pour la caractérisation environnementale des matrices solides Origine des travaux : Internationale
    Motif : Nouvelle norme

Résumé :

Cette partie de l'ISO 14388 fournit une introduction générale sur les sols sulfatés acides et les approches qui peuvent être utilisées pour mesurer les différents composants de ce groupe de sols spécial, et leur capacité à produire de l'acidité. Elle fournit une compilation des méthodes d'essai, d'identification et des définitions des symboles, des termes et des acronymes utilisés dans la série ISO 14388. Même si un aspect du processus décisionnel peut impliquer l'analyse d'échantillons préparés humides ou secs, la présente partie de l'ISO 14388 explique spécifiquement les modes opératoires associés à la préparation et à l'analyse d'échantillons secs. Cette partie de l'ISO 14388 fournit également une procédure pour le traitement préalable du sol sulfaté acide après échantillonnage et avant l'analyse sous forme d'échantillon sec à l'aide des méthodes d'essai appropriées. Le mode opératoire comprend la manipulation des échantillons avant de les livrer au laboratoire, et le séchage, broyage et stockage des échantillons. La présente norme fournit également un mode opératoire d'archivage des échantillons après analyse. Cette partie de l'ISO 14388 fournit une méthode de comptage acide-base qui permet de calculer le potentiel de production d'acidité nette de matériaux de sols sulfatés acides par l'évaluation individuelle de la capacité acidifiante due à l'oxydation de sulfures inorganiques, de l'acidité existante et de la capacité de consommation effective d'acide à l'aide des résultats obtenus dans les parties 2 et 3 de l'ISO 14388.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.