NormInfo

tutoriels

Publication

Lignes directrices pour l’utilisation des eaux usées traitées pour l’irrigation - Partie 3 : éléments d’un projet de réutilisation en irrigation

NF ISO 16075-3

Suivie par la Commission : Activité de service dans l'alimentation en eau potable et dans l'assainissement Origine des travaux : Internationale
    Motif : Nouvelle norme

Résumé :

1 La présente partie de l'ISO 16075 aborde les éléments du projet nécessaires à l'utilisation des eaux usées traitées en irrigation. Ceux-ci concernent divers systèmes d'irrigation sous pression et à ciel ouvert, en particulier l'irrigation par goutte-à-goutte, cette technique constituant une méthode efficace à la fois pour distribuer l'eau et pour en réduire la consommation. La qualité de l'eau et la filtration des eaux usées traitées (abrégées en EUT) sont certes essentielles pour l'irrigation par goutte-à-goutte, mais les systèmes d'irrigation à ciel ouvert sont plus courants et sont fréquemment utilisés pour l'irrigation par des EUT. C'est pourquoi ils sont également abordés dans la présente partie de l'ISO 16075. La présente partie de l'ISO 16075 couvre les aspects liés aux principaux éléments d'un projet d'irrigation par des EUT, notamment les suivants: - la station de pompage; - les réservoirs de stockage; - les installations de traitement (pour une utilisation en irrigation): la filtration et la désinfection; - le réseau de canalisations de distribution; - les dispositifs d'application de l'eau: les composants des systèmes d'irrigation et leur traitement. Aucune partie de la présente partie de l'ISO 16075 n'est destinée à être utilisée à des fins de certification.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.