NormInfo

tutoriels

Publication

Corrosion des métaux et alliages - Méthode d’essai pour essais de corrosion à haute température de matériaux métalliques par immersion dans le sel fondu et autres liquides dans des conditions statiques

NF ISO 17245

Suivie par la Commission : Corrosion et protection des matériaux métalliques - Revêtements métalliques et inorganiques Origine des travaux : Internationale
    Motif : Nouvelle norme

Résumé :

1 La présente Norme internationale spécifie la méthode utilisée pour les essais de corrosion à haute température de matériaux métalliques par immersion dans le sel fondu ou dans d'autres liquides dans des conditions statiques, en les exposant à des températures élevées dans un environnement gazeux contrôlé afin d'évaluer leur résistance à la corrosion. Deux options sont envisagées: a) dans un environnement avec gaz inerte stagnant; et b) dans un environnement avec flux de gaz réactif. La présente Norme internationale ne traite pas des méthodes dans lesquelles les éprouvettes d'essai sont entièrement ou partiellement enfouies dans une poudre corrosive composée de sel, de cendres et/ou d'autres solides, ni des cas dans lesquels un dépôt de surface est appliqué aux éprouvettes d'essai. Ces méthodes sont traitées dans l'ISO 17248 et l'ISO 17224, respectivement. La présente Norme internationale ne s'applique pas à la situation dans laquelle les éprouvettes d'essai sont en mouvement relatif avec le liquide corrosif environnant. NOTE Il est prévu que cette dernière situation soit traitée dans une Norme internationale future.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.