NormInfo

tutoriels

Publication

Code d'essai des machines-outils - Partie 3 : évaluation des effets thermiques

NF ISO 230-3

Suivie par la Commission : Moyens de production par enlèvement de matière Origine des travaux : Internationale
    Motif : Revision de norme

Résumé :

La présente partie de l'ISO 230 définit trois essais qui sont : l'essai d'erreur de variation de température ambiante (ETVE) ; l'essai pour la déformation thermique due à une broche en rotation ; l'essai pour la déformation thermique due au déplacement le long d'axes linéaires. Les essais de déformation thermique due au déplacement le long des axes linéaires (voir Article 7) s'appliquent uniquement aux machines à commande numérique (CN) et sont destinés à mesurer les effets de dilatation et de contraction thermiques, ainsi que la déformation angulaire de la structure. Pour des raisons pratiques, les méthodes d'essai décrites à l'Article 7 s'appliquent à des machines à axes linéaires ayant une longueur inférieure ou égale à 2 000 mm. Si ces essais sont réalisés sur des machines dont les axes dépassent 2 000 mm de long, il est recommandé de déterminer, pour les essais, une longueur représentative de 2 000 mm dans la plage normale de chaque axe. Ces essais correspondent aux essais de dérive tels que définis dans l'ISO/TR 16015 et définissent les modes opératoires d'évaluation et d'essai détaillés de la machine-outil.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.