NormInfo

tutoriels

Publication

Acoustique - Mesure de la réduction du niveau de la parole par les ensembles de meubles et les enceintes - Partie 1 : méthode de laboratoire

NF ISO 23351-1

Suivie par la Commission : Acoustique sur les lieux de travail Origine des travaux : Internationale
    Motif : Nouvelle norme

Résumé :

Le présent document spécifie une méthode de laboratoire pour faciliter la comparaison des ensembles de meubles et enceintes en ce qui concerne leur capacité à réduire le niveau de la parole de l'occupant qui parle à l'intérieur du produit. Dans cette méthode, le niveau de puissance acoustique est mesuré selon deux scénarios: 1) sans le produit et 2) avec le produit. Dans le cadre du scénario 1) , le signal d'essai est produit par la source sonore dans une salle vide ne contenant pas le produit. Dans le cadre du scénario 2) , le signal d'essai est produit par la source sonore à l'intérieur du produit, dans la position de l'occupant. La réduction du niveau est la différence entre les niveaux de puissance acoustique mesurés selon les deux scénarios dans des bandes d'octave allant de 125 Hz à 8 000 Hz. La réduction du niveau de la parole est une grandeur exprimée en valeur unique qui exprime la réduction correspondante en niveau de puissance acoustique pondéré A de la parole normale dans tout le domaine de fréquences allant de 125 Hz à 8 000 Hz. La méthode est applicable aux ensembles de meubles ou enceintes complets qui forment une unité servant à un ou plusieurs occupants et qui sont aussi utilisés pour fournir une meilleure confidentialité des conversations. Cette méthode n'est pas destinée aux composants simples utilisés dans des postes de travail, tels qu'un écran, une unité de stockage, une table, un luminaire, un placard, une étagère, une chaise standard, un absorbant acoustique mural ou un absorbant acoustique au plafond.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.