NormInfo

tutoriels

Publication

Calcul de la capacité de charge des engrenages cylindriques à dentures droite et hélicoïdale - Partie 2 : calcul de la tenue en fatigue à la pression de contact (écaillage)

NF ISO 6336-2

Suivie par la Commission : Transmissions mécaniques Origine des travaux : Internationale
    Motif : Revision de norme

Résumé :

Le présent document spécifie les formules de base à utiliser pour déterminer la capacité de charge à la pression de contact des engrenages cylindriques à denture extérieure ou intérieure à profil en développante de cercle. Il inclut les formules relatives à tous les facteurs d'influence sur la tenue en fatigue à la pression de contact pour lesquels une évaluation quantitative est possible. La présente partie de l'ISO 6336 s'applique essentiellement aux transmissions lubrifiées à l'huile, mais peut également être utilisée pour obtenir des valeurs approximatives dans le cas des transmissions lubrifiées à la graisse (à faible vitesse) , tant qu'une quantité suffisante de lubrifiant au niveau de l'engrènement est présente. Les formules données conviennent pour les engrenages cylindriques à profils de dents conformes au profil crémaillère de référence normalisée dans l'ISO 53. Elles peuvent être également utilisées pour les dentures conjuguées à d'autres crémaillères de référence dont le rapport de conduite apparent virtuel est inférieur à e an = 2,5. Les résultats sont en concordance avec ceux obtenus par d'autres méthodes (voir Références [5], [7], [10], [12]) . Ces formules ne peuvent pas être directement appliquées pour l'évaluation des types de d'endommagement de surface de dentures d'engrenage tels que la déformation plastique, les griffures, le grippage etc., autres que celle décrite à l'Article 4. La capacité de charge déterminée au moyen de la pression de contact admissible est appelée "capacité de charge à la pression de contact" ou "tenue en fatigue à la pression superficielle". Si le domaine d'application n'est pas applicable, se référer à l'ISO 6336-1:2019, Article 4.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.