NormInfo

tutoriels

Publication

Travaux de couverture et de bardage - Détermination de la résistance caractéristique d’assemblage par fixations - Méthode d’essai de cisaillement par traction transversale

NF P30-316

Suivie par la Commission : Fixations - Bâtiment et construction métallique Origine des travaux : Française
    Motif : Révision de document

Résumé:

Le présent document spécifie la méthode d'essai de cisaillement par traction transversale des assemblages par fixations, pour les travaux de couverture et de bardage avec un contact entre le matériau-support et le matériau fixé au droit de la fixation. Les matériaux-supports visés sont l'acier, l'aluminium et le bois. Les matériaux fixés sont principalement : des plaques nervurées en tôle d'acier, revêtue ou non, des plaques nervurées en tôle d'aluminium, revêtue ou non, des panneaux-sandwichs avec parements réalisés à partir des produits ci-dessus, des plaques, panneaux ou clins nervurés ou plans en matériau de synthèse (fibres-ciment, HPL, etc.) , des plaques, panneaux ou clins nervurés ou plans en bois ou à la base de bois. Le présent document s'applique aux fixations spécifiées dans les normes NF DTU 41.2, NF P 34-205-1 et NF P 34-206-1, les Règles professionnelles de bardages métalliques, les Règles de l'Art Grenelle Environnement (RAGE) , ou lorsqu'il est fait explicitement référence au présent document. Ces fixations sont principalement : des vis autoperceuses pour les supports en acier, en aluminium ou en bois, des vis autotaraudeuses pour les supports en acier, en aluminium ou en bois, des rivets aveugles pour les supports en acier ou en aluminium, des tirefonds pour les supports en bois. Le présent document ne s'applique pas aux fixations de structure pour la construction métallique (voir séries NF EN 14399 et NF EN 15048) ou pour la construction bois (voir NF EN 14592).

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.