NormInfo

tutoriels

Publication

Essais non destructifs des assemblages soudés - Contrôle par ultrasons - Niveaux d'acceptation

NF EN ISO 11666

Suivie par la Commission : Soudage - Essais Origine des travaux : Internationale
Votre contact : Elisabeth GUERIN Motif : Revision de norme

Résumé :

Le présent document spécifie deux niveaux d'acceptation, appélés niveau d'acceptation 2 (AL 2) et niveau d'acceptation 3 (AL 3) pour le contrôle par ultrasons de joints en aciers ferritiques soudés à pleine pénétration, qui correspondent aux niveaux de qualité B et C de l'ISO 5817:2014. Il n'a pas été inclus de niveau d'acceptation correspondant au niveau de qualité D de l'ISO 5817:2014 dans le présent document car le contrôle par ultrasons n'est généralement pas demandé pour cette qualité de soudure. Ces niveaux d'acceptation sont applicables aux contrôles effectués conformément à l'ISO 17640. Le présent document est applicable au contrôle de joints soudés à pleine pénétration en aciers ferritiques, d'épaisseurs allant de 8 mm à 100 mm. Il peut également être utilisé pour d'autres types de soudures, de matériaux et d'épaisseurs, dans la mesure où les contrôles ont été effectués en tenant compte de la géométrie et des caractéristiques acoustiques de l'élément soudé, et où une sensibilité appropriée peut être utilisée pour permettre l'application des niveaux d'acceptation du présent document. La fréquence nominale des palpeurs utilisés dans le présent document est comprise entre 2 MHz et 5 MHz, à moins que l'atténuation ou les exigences d'une meilleure résolution ne justifient une autre fréquence. Il est important d'étudier avec soin l'adoption de ces niveaux d'acceptation en utilisant des fréquences situées en dehors de cette plage.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.