NormInfo

tutoriels

Publication

Textiles et produits textiles - Partie 4 : sécurité des vêtements d’enfants - Sécurité d’attache des composants à l’exception des boutons et des boutons-pression métalliques appliqués mécaniquement - Méthode d’essai

XP CEN/TS 17394-4

Suivie par la Commission : Produits textiles Origine des travaux : Européenne
    Motif : Nouveau document

Résumé :

Domaine d'application La méthode décrite dans le présent document complète : EN 17394-2:2020, Textiles et produits textiles - Partie 2 : Sécurité des vêtements d'enfants - Sécurité d'attache des boutons - Méthode d'essai ; CEN/TS 17394-3:2021, Textiles et produits textiles - Partie 3 : Sécurité des vêtements d'enfants - Sécurité d'attache des boutons-pression métalliques appliqués mécaniquement - Méthode d'essai ; et est applicable à tous les autres composants notamment les étiquettes, les écussons, les sequins, les strass, les rivets, les oeillets et les boutons-pression non métalliques, qui sont trop petits pour être maintenus dans les mâchoires d'un équipement d'essai ou dont l'intégrité est compromise par la préhension. Des exigences relatives à la performance sont fournies dans le CEN/TS 17394-1:2021. La méthode est une méthode de lavage extrêmement agressive destinée à évaluer si les composants restent attachés. Elle est spécifiquement applicable aux vêtements, puisque le détachement de ces composants peut causer des accidents chez les enfants. Le présent document ne s'applique pas aux : articles de puériculture ; chaussures, bottes et articles similaires ; jouets (voir NOTE 2) ; autres articles vendus avec le vêtement. Les articles ci-dessus sont couverts par d'autres Comités techniques CEN et n'entrent par conséquent pas dans le domaine d'application du présent document. Les déguisements y compris les costumes de carnaval sont des exemples de vêtements qui sont également des jouets et qui entrent dans le domaine d'application de la Directive relative à la sécurité des jouets.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.