NormInfo

tutoriels

Publication

Émissions de sources fixes - Détermination de la concentration massique en PCDD/PCDF et PCB de type dioxine - Partie 5 : prélevement à long terme de PCDD/PCDF et PCB

XP CEN/TS 1948-5

Suivie par la Commission : Qualité de l'air - Emissions de sources fixes Origine des travaux : Européenne
    Motif : Nouveau document

Résumé :

La présente spécification technique spécifie le système de prélèvement en continu des PCDD, PCDF et PCB. Il existe trois méthodes de prélèvement qui utilisent les trois principes décrits dans la norme EN 1948-1, principes adaptés aux exigences du prélèvement en continu : - la méthode à filtre/condenseur ; - la méthode à dilution ; - la méthode à sonde refroidie. Chaque méthode de prélèvement est représentée en détail en Annexe D. Les méthodes de prélèvement décrites dans le présent document sont conçues pour une durée normale de prélèvement de quatre semaines. De plus, le présent document spécifie le cadre des exigences à appliquer pour le contrôle qualité des systèmes de prélèvement en continu (voir Annexe C et Annexe F). Les méthodes décrites ont été éprouvées pour une plage de concentration de 0,003 ng I-TEQ/m3 jusqu'à 4,0 ng I-TEQ/m3 et 0,003 ng TEQ-OMS/m3 jusqu'à 4,0 ng TEQ-OMS/m3 respectivement, pour différentes sources fixes (par exemple incinérateurs de déchets, installations d'agglomération, fours à ciment). Pour la méthode de mesurage complète des PCDD/PCDF, il est nécessaire d'appliquer l'EN 1948-2 et l'EN 1948-3 qui décrivent respectivement l'extraction et la purification de l'échantillon, et l'identification et la quantification des PCDD/PCDF. L'EN 1948-4 est également applicable pour les analyses de PCB de type dioxine-like.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.