NormInfo

tutoriels

Publication

Lait, produits laitiers, formules infantiles et produits nutritionnels pour adultes - Détermination de la composition en acides gras - Méthode de chromatographie en phase gazeuse sur colonne capillaire

NF EN ISO 16958

Suivie par la Commission : Lait et produits laitiers Origine des travaux : Européenne
    Motif : Nouveau document

Résumé :

Domaine d'application La présente Norme internationale spécifie une méthode de quantification des acides gras individuels et/ou de tous les acides gras dans le profil du lait, des produits laitiers, des formules infantiles et des préparations nutritionnelles pour adultes contenant de la matière grasse de lait et/ou des huiles végétales, supplémentées ou non supplémentées avec des huiles riches en acides gras polyinsaturés à chaîne longue (AGPI-CL) . Cela inclut également les groupes d'acides gras souvent déclarés [c'est-à-dire, les acides gras trans (AGT) , les acides gras saturés (AGS) , les acides gras monoinsaturés (AGMI) , les acides gras polyinsaturés (AGPI) , les acides gras oméga-3, oméga-6 et oméga-9] et/ou les acides gras individuels [c'est-à-dire l'acide linoléique (AL) , l'acide a-linolénique (AAL) , l'acide arachidonique (ARA) , l'acide éicosapentaénoïque (AEP) , l'acide docosahexaénoïque (ADH) ]. La détermination est effectuée par transestérification directe dans les matrices d'aliments, sans extraction préalable de la matière grasse. Elle s'applique donc aux échantillons liquides ou aux échantillons pulvérulents reconstitués avec de l'eau et ayant une teneur totale en matière grasse supérieure ou égale à 1,5 pour cent (m/m) . La matière grasse extraite de produits contenant moins de 1,5 pour cent (m/m) de matière grasse peut être analysée avec la même méthode après une extraction préalable de la matière grasse en utilisant les méthodes référencées dans l'Article 2 Les produits laitiers tels que les fromages à pâte molle ou à pâte dure ayant un niveau d'acidité inférieur ou égal à 1 mmol/100 g de matière grasse peuvent être analysés après une extraction préalable de la matière grasse en utilisant les méthodes référencées dans l'Article 2. Pour les produits supplémentés ou enrichis en AGPI extrait d'huile de poisson ou d'algues, il convient que l'évaporation de solvants soit effectuée à la plus faible température possible (par exemple, 40 °C maximum) pour récupérer ces acides gras sensibles.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.