NormInfo

tutoriels

Publication

Caractérisation des matériaux en vrac - Détermination de la fraction fine pondérée par taille et de la teneur en silice cristalline - Partie 1 : informations générales et choix des méthodes d’essai

NF EN 17289-1

Suivie par la Commission : Evaluation de l'exposition aux agents chimiques et biologiques sur le lieu de travail Origine des travaux : Européenne
    Motif : Nouveau document

Résumé :

Domaine d'application Le présent document spécifie les exigences et le choix d'une méthode d'essai pour la détermination de la fraction fine pondérée par taille (SWFF) et de la fraction fine de silice cristalline pondérée par taille (SWFFCS) dans des matériaux en vrac. Le présent document donne également des recommandations relatives à la préparation de l'échantillon et au dosage de la silice cristalline par analyse de poudre par diffraction de rayons X (XRD) et par spectroscopie infrarouge à transformée de Fourier (FT-IR) . L'EN 17289-2 spécifie une méthode permettant de calculer la fraction fine pondérée par taille à partir d'une distribution granulométrique mesurée et part de l'hypothèse que la distribution granulométrique des particules de silice cristalline est identique à celle des autres particules présentes dans le matériau en vrac. L'EN 17289-3 spécifie une méthode utilisant une technique de sédimentation dans un liquide pour déterminer la fraction fine de silice cristalline pondérée par taille. Les deux méthodes sont fondées sur un certain nombre de limites et d'hypothèses, qui sont respectivement énumérées dans l'EN 17289-2 et l'EN 17289-3. La méthode décrite dans l'EN 17289-3 peut également être utilisée pour d'autres constituants que la silice cristalline, s'ils sont étudiés et validés. Le présent document s'applique aux matériaux en vrac contenant de la silice cristalline, qui ont été entièrement étudiés et validés pour l'évaluation de la fraction fine pondérée par taille et de la silice cristalline.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.